Noel à Marseille

Les fêtes de Noël à Marseille ou les occasions de revivre les vieilles traditions provençales

En Provence, les fêtes de fin d’année sont de véritables institutions. À Marseille, comme dans plusieurs villes de la région, Noël se fête dans le respect des traditions et des coutumes héritées des ancêtres et qui ont survécu à travers les décennies et les siècles.

Dans la cité phocéenne, la célébration de Noël commence à partir du dernier dimanche du mois de novembre. Cela est marqué par l’ouverture de la foire aux santons. Pour les profanes, le santon est une figurine typiquement provençale s’inspirant du folklore et à la mode de vie dans le passé marseillais. Le santon peut ainsi représenter une femme avec une poule noire, dont le bouillon était recommandé aux nouveau-nés, censé leur apporter vigueur et force. Cela peut être un pécheur et son filet, une femme et sa cruche allant puiser de l’eau, un boulanger avec son panier de fougasses et bien plus encore.

Toujours dans l’optique d’accueillir Noël dans le respect des traditions, tous les Marseillais s’adonnent à la célébration de la Sainte-Barbe dès les premiers jours de décembre. Les enfants se prêtent à coeur joie au fameux rituel de semence des “blés de la Sainte-Barbe”. Ce rituel plusieurs fois centenaire, pratiqué dans le but de hâter la venue du printemps, est toujours très vivant et très populaire auprès des habitants de la cité phocéenne.

On ne peut pas parler de fêtes de la Nativité sans évoquer le fameux réveillon de Noël, qui prend l’appellation de “gros souper” à Marseille. Ceux assistent pour la première fois à une de ces soirées s’en rappellent toute leur vie et retiennent le symbolique des nombres dans ce repas de la veille de Noël : 3 chandeliers dressés sur la table pour symboliser la Trinité, 7 plats de légumes rappelant à la fois les douleurs de Marie, mais aussi les temps durs que les anciens marseillais ont dû affronter, 13 desserts représentant le Christ et ses apôtres.

C’est seulement en Provence qu’on passe le réveillon de Noël de telle manière et le fait que ces traditions soient toujours perpétuées  contribue au charme de Marseille. Au même titre que les éléments mentionnés précédemment, on retrouve également les pastorales. À Marseille, Noël ne serait pas Noël sans ces représentations théâtrales évoquant la Nativité au cours desquelles interviennent des personnages inattendus comme un remouleur, un pêcheur, un pompier ou même un éboueur.

Ces pièces sont non seulement divertissantes de par ces excentricités, mais sont aussi l’occasion de pratiquer la langue provençale et de la faire connaître aux visiteurs. En effet, les pastorales se jouent en langue provençale mélangée au français moderne. Nous vous attendons nombreux pour passer les fêtes de Noel à Marseille. Si vous connaissez déjà la cité phocéenne, et que la location d’un appartement sur Marseille n’a plus de sercret pour vous, vous pouvez aussi prendre le parti de découvrir le cap d’agde via notre site my home in Cap d’Agde ou encore envisager partir à la découverte du var via notre site my home in Saint Tropez.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>